Home VoyagesCrète Arkadi le monastère : beauté d’aujourd’hui, massacre d’hier

Arkadi le monastère : beauté d’aujourd’hui, massacre d’hier

by Robert R. KEBBI
Monastère d'Arkadi

Arkadi le monastère : beauté d’aujourd’hui, massacre d’hier

Photographies du monastère d’Arkadi (situé à Rethymnon sur l’Île de Crète) et un petit rappel de l’histoire de ce Monastère… La Crète est une Île merveilleuse mais ce qui m’a frappé c’est surtout son histoire.

La conquête Turque

Position stratégique capitale, plaque tournante du commerce méditerranéen et foyer culturel brillant aux temps vénitiens, la Crète a subi, avec la conquête turque du XVIIe siècle, un traumatisme majeur : la moitié de sa population est morte ou s’est exilée.

Les raisons de la révolte

Statut discriminatoire des chrétiens, vénalité des juges, arbitraire des fonctionnaires turcs, invention continuelle de taxes, absence d’investissements dans les infrastructures comme dans l’éducation : c’est dans ce cadre – décrit par Victor Hugo dans ses lettres ouvertes du 2 décembre 1866 et du 18 février 1867 – qu’il faut replacer les révoltes crétoises de 1841 (Le Constitutionnel, 14 juillet 1841), de 1858 (Le Siècle, 17 juillet 1858) et de 1866.
Hugo écrit ainsi :

Pourquoi la Crète s’est-elle révoltée ? Parce que Dieu l’avait faite le plus beau pays du monde, et les Turcs le plus misérable ; parce qu’elle a des produits et pas de commerce, des villes et pas de chemins, des villages et pas de sentiers, des ports et pas de cales, des rivières et pas de ponts, des enfants et pas d’écoles, des droits et pas de lois, le soleil et pas de lumière. Les Turcs y font la nuit.

Le massacre d’Arkadi

Quant à la stratégie turque, elle vise la reconquête des régions tombées aux mains des insurgés, mais aussi à inspirer la terreur aux populations chrétiennes : les arbres sont arrachés, les villages incendiés, les femmes et les enfants bien souvent massacrés. C’est la raison pour laquelle les 300 défenseurs du monastère d’Arkadi, où ont trouvé refuge 600 femmes et enfants, refusent de se rendre lorsqu’une armée de 16 000 hommes, dotée de pièces d’artillerie, menace le monastère. Durant toute la journée du 8 novembre 1866, les Turcs sont tenus en échec. Le 9, les canons permettent aux assaillants d’entrer et les derniers défenseurs préfèrent faire sauter la poudrière, où se sont repliés femmes et enfants, plutôt que de les livrer aux vainqueurs – lesquels auront perdu plus de 1 500 hommes.

La lettre ouverte de l’exilé de Guernesey, le 17 février 1867, dont Le Figaro publie, le 26, le passage qui décrit de manière saisissante le sort des victimes de « l’Holocauste » d’Arkadi, établit un parallèle explicite avec cette tragédie qui avait profondément bouleversé les opinions occidentales :

Il ne reste plus qu’une salle barricadée où est la soute aux poudres, et, dans cette salle, près d’un autel, au centre d’un groupe d’enfants et de mères, un homme de quatre-vingt ans, un prêtre, l’hégoumène Gabriel, en prière. Dehors, on tue les pères et les maris ; mais ne pas être tués, ce sera la misère de ces femmes et de ces enfants, promis à deux harems. La porte, battue de coups de hache, va céder et tomber. Le vieillard prend sur l’autel un cierge, regarde ces enfants et ces femmes, penche le cierge sur la poudre, et les sauve. Une intervention terrible, l’explosion, secourt les vaincus, l’agonie se fait triomphe, et ce couvent héroïque, qui a combattu comme une forteresse, meurt comme un volcan.

Ce ne sera qu’après bien des promesses non tenues et des engagements bafoués, deux soulèvements plus tard – en 1878 et 1896 –, que les Anglais, les Russes, les Français, les Italiens, les Austro-Hongrois et Allemands interviennent militairement pour mettre fin aux violences puis imposent un régime d’autonomie qui débouche, finalement, sur le rattachement de la Crète à la Grèce en 1912.

Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

Rethymnon - Monastère d'Arkadi

Crète – Rethymnon – Monastère d’Arkadi

En savoir plus…

Please follow and like us:
error

Photopoésies similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
sit felis suscipit elementum non odio