Ciel de terreur sur l'Arc de triomphe du Carrousel
Previous
RANDOM
Notre Dame de Paris au clair de Lune de Blaise Cendrars
Next
Voyages
Editor's Pick

Crépuscule là-bas sur la mer selon Jacques Madeleine

by Robert R. KEBBI6 décembre 2014
Donnez votre avis en smiley !
J'aime !
80%
Emouvant
20%
Fun
0%
Trop triste...
0%

Crépuscule là-bas sur la mer…

Crépuscule là-bas sur la mer… : Photographie d’un crépuscule sur la mer Sicilienne accompagnée d’une splendide poésie de Jacques Madeleine intitulée « Là-bas ».

Là-bas

Là-bas, sur la mer,
La lune se lève
Dans le lointain clair
Et va, comme un rêve.

La lune se lève…
La lune s’en va…

Jacques Madeleine (« Brunettes ou petits airs tendres » – éditions L Vanier, 1892)

source : lieucommun

Le saviez-vous ?

Jacques Clary Jean Normand, né à Paris le 25 novembre 1848 et mort le 28 mai 1931 à Paris, est un écrivain français (il publie aussi sous le pseudonyme de Jacques Madeleine).
Il est avocat à 21 ans, puis étudiant à l’École des chartes. En 1870, il s’engage dans les gardes mobiles (les moblots). Démobilisé, il obtient en 1875 son diplôme d’archiviste-paléographe. Il devient ensuite prosateur, romancier, poète, journaliste, auteur pour le théâtre. Il épouse la fille de l’académicien Joseph Autran. En 1918, il est vice-président de la Société des gens de lettres, où il crée le prix littéraire qui porte son nom.
Louis Labat écrivit de lui : « il est un des pères du monologue », Georges Walch le présente ainsi dans son Anthologie des poètes français contemporains : « Le vers de Jacques Normand se recommande par l’extrême facilité, l’élégance native, le naturel… »
En savoir plus…

Robert R. KEBBI
Follow me

Robert R. KEBBI

photographe chez photokebbi.com
Always fascinated by the art and specifically photography, film camera at first and then digital. I am also a lover of words and therefor poetry. That is why each of the photographs that I offer is accompanied by a poem ....
Robert R. KEBBI
Follow me

Poster un Commentaire

avatar
Tous les poèmes publiés sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs.