Home Architectures D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre

D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre

by Robert R. KEBBI
D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre, photokebbi.com

D Day Omaha beach 1944

D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre : D Day Omaha beach 1944 fait référence à Omaha Beach, plage du débarquement de Normandie, qui a provoqué le plus lourd bilan des pertes du Jour J (D-Day). L’histoire retient le surnom de « Bloody Omaha » (Omaha, la sanglante) ou encore « the Beach of blood » que des films célèbres comme « Le jour le plus long » ou « Il faut sauver le soldat Ryan » ont mis en scène…

Omaha

Le marbre d’Italie, couvre mes petits frères
Ils sont morts au combat, des années en arrière
Leur vie s’est arrêtée, ce maudit jour de juin
C’était la deuxième guerre, et c’est déjà bien loin.
Jeunesse vertueuse sacrifiant son destin
Jeunesse courageuse venue tendre la main
Au continent soumis brisé par la folie
Au continent meurtri par autant de mépris.

Des milliers de soldats, armada incroyable
Pour partir à l’assaut de ce mur imprenable
Mais on le savait bien, sur cette plage immense
Premières lignes exposées avaient bien peu de chance

Sur la plage d’Omaha votre rêve s’est brisé
Alors mes petits frères qui n’avez plus de mère
Chaque fois que je viens, fouler ce cimetière
Retrouvez son amour dans mes yeux embués.

Danielle de Cacqueray-Sevestre

Source : www.dday-overlord.com

Le saviez-vous ?

D Day Omaha beach 1944  : le jour J, qui marque le premier jour de la bataille de Normandie, est un débarquement prévu le 5 juin 1944 sur des plages normandes, mais finalement repoussé au mardi 6 juin en raison des conditions météorologiques. Cette opération militaire, baptisée Overlord, fut la plus grande de l’Histoire, tant par ses complications que par l’importance des moyens mis en œuvre. C’est le général Dwight David Eisenhower qui fut chargé de la mise en place de l’opération.

La nuit du 5 au 6 juin, l’armada, la plus formidable jamais rassemblée, s’approche des côtes françaises : 2 727 bateaux de types les plus variés chargent ou remorquent plus de 2 500 engins de débarquement escortés par 590 navires de guerre, dont 23 croiseurs et 5 cuirassés.
Des différentes plages où ont débarqué les Alliés, c’est Omaha Beach, surnommée « Bloody Omaha » (« Omaha la sanglante »), qui connut le plus de pertes humaines.
On compte au total 1 500 000 hommes qui ont débarqué sur les plages de Normandie à la fin du mois de juillet 1944.

En savoir plus…

Please follow and like us:

Photopoésies similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre, photokebbi.com
D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre, photokebbi.com
D Day Omaha beach 1944 par Danielle de Cacqueray-Sevestre, photokebbi.com
mattis dapibus quis ut at quis, libero. vulputate, sit sed