Home Architectures Gargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce Guilbaud

Gargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce Guilbaud

by Robert R. KEBBI
Gargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce Guilbaud

[label variation="label-success"]Gargouille le monstre de pierre[/label]

Gargouille : photographie des gargouilles de la basilique du Sacré Coeur illustrée par un poème de Luce Guilbaud intitulé Le Monstre de Pierre.

[label variation="label-info"]Le monstre de pierre[/label]

Le vent et la pluie me hantent
Le gel fait craquer mes grimaces
Le soleil me nargue et me brûle
Mais je lui tire la langue !
Je ricane et je vocifère
Je gronde et je balbutie
J’étonne et j’effraie
J’ai mille frères et mille sœurs
Avec des queues des cornes
Des griffes des écailles des hures
Des groins des serres
Des dents pointues
Des trognes ébouriffées
Des nez épatés des yeux exorbités
Armé de piques de fourches
Je harcèle, j’étrangle, j’étripe
J’ouvre les portes de l’enfer
Je suis griffon, cerbère, chimère
je suis un monstre de pierre.

[label variation="label-info"]Luce Guilbaud[/label]

Gargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce GuilbaudGargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce GuilbaudGargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce Guilbaud
Please follow and like us:
Gargouille du Sacré Coeur – le monstre de pierre de Luce Guilbaud

Photopoésies similaires

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
mattis eleifend ultricies pulvinar at felis neque. luctus