Home VoyagesMaroc Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard, Poète du 93 !

Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard, Poète du 93 !

by Robert R. KEBBI
Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard, Poète du 93 !

Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard

Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard : photographie de nuit de la place el fna de marrakech au Maroc, illustrée par une poésie de Paul Eluard.

L’amoureuse

Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s’engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s’évaporer les soleils,
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire.

Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard

Le saviez-vous ?

Paul Éluard est né à Saint-Denis, au 46 boulevard Châteaudun (actuellement rue Jules Guesde), le 14 décembre 1895. Éluard fréquente l’école communale de Saint-Denis, puis celle d’Aulnay-sous-Bois à partir de 1903. Vers 1908, la famille s’installe à Paris, rue Louis-Blanc, il entre comme boursier à l’école supérieure Colbert. Il obtient en 1912 son brevet et en juillet part se reposer, sa santé apparaissant fragile, avec sa mère, à Glion, en Suisse. Une grave crise hémoptysique l’oblige à prolonger son séjour et il est alors contraint, à l’âge de seize ans, d’interrompre ses études, car il est atteint de tuberculose. Il reste hospitalisé jusqu’en février 1914 au sanatorium de Clavadel, près de Davos. Il y rencontre une jeune Russe de son âge en exil Helena Diakonova qu’il surnomme Gala. La forte personnalité, l’impétuosité, l’esprit de décision, la culture de la jeune fille impressionnent le jeune Éluard qui prend avec elle son premier élan de poésie amoureuse, un élan qui se prolongera dans tous ses écrits. Elle dessine son profil, et il ajoute à la main : « Je suis votre disciple ». Ils lisent ensemble les poèmes de Gérard de Nerval, Charles Baudelaire, Lautréamont et Guillaume Apollinaire.

Mobilisé en 1914, il part sur le front comme infirmier militaire avant d’être éloigné des combats en raison d’une bronchite aiguë. Cette expérience de la guerre et de ses champs de bataille le traumatise et lui inspire Poèmes pour la Paix (publiés en 1918).

Devenu majeur le 14 décembre 1916, il épouse Gala dès le 21 février suivant.

Le 11 mai 1918, il écrit à l’un de ses amis : « J’ai assisté à l’arrivée au monde, très simplement, d’une belle petite fille, Cécile, ma fille ».

En savoir plus…

Please follow and like us:
Happy New Year 2018 ! Et l’amoureuse de Paul Eluard, Poète du 93 !

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
Praesent fringilla Praesent tristique ut elementum velit, at accumsan vulputate, ultricies