Home Voyages Maroc Marrakech, le poète solitaire et rêveur de Kacem Loubay

Maroc Marrakech, le poète solitaire et rêveur de Kacem Loubay

by Robert R. KEBBI

Maroc Marrakech, le poète solitaire et rêveur de Kacem Loubay

Maroc Marrakech, le poète solitaire et rêveur : Photographie d’un chamelier à Marrakech (Maroc) illustrée par une belle poésie de Kacem Loubay

Le poète

Il est là, il est ailleurs…
Adossé aux vestiges du temps
Gardien de tous les patrimoines
Il serpente les flancs des montagnes
Garde la falaise contre l’oubli
Contre l’érosion de la mémoire
Il prend sa source dans ses pensées
Accompagne la brise dans sa course
S’infiltre comme une ombre
En traduisant ses errances…
Des fois il vit en solitaire
Un ascète qui essaie de s’oublier
Des fois il est parmi les autres
Perdu dans l’anonymat des méditations…
Il est une silhouette en filigrane
Un arbre qui pousse partout
Une eau qui ne tarit jamais
Il est le silencieux, le rêveur…
Il n’a pas d’attache fixe
Il est libre de circuler comme le vent
De franchir toutes les frontières
D’atteindre toutes les dimensions
Il n’a pas besoin de visa…
Il peut crier, vivre, créer son monde
A la mesure de ses ailes mouvantes
Il chevauche sa fertile plume
Croise le fer à la fluidité de l’encre
Il peint les horizons les plus lointains
Les mers les plus profondes
Les lacs inconnus des explorateurs…
On ne peut lui mettre de bâillon
Ni lacérer le parchemin de ses visions
Ni lui enchaîner les mains et les pieds
Ni le réduire au silence…
Il est la révolte personnifiée
Il est là, il est ailleurs : lui l’inconnu… !
Il fait naître les notes colorées
Les musiques sacrées des transes
Il donne aux arbres dénudés les feuilles
Aux rosiers fanés les arômes
Au désert le mouvement des dunes
Aux palmeraies la quiétude de l’espace
Il fait avancer et reculer le temps
Ramer sans rame à contre courant
Fait chanter les oiseaux muets
Fait étinceler les eaux stagnantes
Si on se penchait sur lui… ?
On découvrirait un autre être
Quelqu’un qui vivait d’incompréhension
Quelqu’un qui vivait dans l’âme des autres…
Il est là, il est ailleurs, il est partout…
Il est le solitaire, il est le rêveur…
Il est le peintre de l’ombre
Qui ne fait que peindre ses sentiments
De la diversité de ses mille… évasions

Kacem Loubay

Please follow and like us:
error

Photopoésies similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
quis, sed leo. ut pulvinar in dolor. ipsum vel, velit, elit. dolor