Home Architectures Notre Dame de Paris by night

Notre Dame de Paris by night

by Robert R. KEBBI
Notre Dame de Paris sous les arbres

Notre Dame de Paris by night

Ce soir une « écolo-photographie » de  Notre Dame de Paris depuis les quais illustrée par un poème de Gérard de Nerval…

Notre-Dame de Paris

Notre-Dame est bien vieille ; on la verra peut-être
Enterrer cependant Paris qu’elle a vu naître.
Mais, dans quelque mille ans, le temps fera broncher
Comme un loup fait un bœuf, cette carcasse lourde,
Tordra ses nerfs de fer, et puis d’une dent sourde
Rongera tristement ses vieux os de rocher.
Bien des hommes de tous les pays de la terre
Viendront pour contempler cette ruine austère,
Rêveurs, et relisant le livre de Victor…
— Alors ils croiront voir la vieille basilique,
Toute ainsi qu’elle était puissante et magnifique,
Se lever devant eux comme l’ombre d’un mort !

Gérard de Nerval

source : florilege.free.fr

Le Saviez-vous ?

La légende du ferronnier Biscornet et des portes du diable :
Biscornet était un jeune ferronnier très doué au 13è siècle dont le talent était tel que ses ferrures paraissaient moulées. Il avait été chargé de la décoration des portes latérales de la cathédrale Notre Dame de Paris. Il devait orner les pentures (panneau de fer boulonnés aux ventaux qui possède un nœud qui entre dans un gond et permet ainsi au portail de s’ouvrir).
Le jeune homme fût effrayé et paniqua devant l’importance de la tâche qu’il devait accomplir. Il n’avançait pas dans son travail et craignait pour sa réputation. C’est alors que le Diable en personne se présenta à lui en lui proposant un pacte : Il l’aiderait à réaliser sa mission en échange de son âme.
Il semble que le ferronier accepta car épuisé par le travail, il s’endormit. A son réveil, les pentures étaient achevées et étaient tout simplement extraordinaires de finesse et de beauté.
Cependant, alors que Biscornet était fier le jour de l’inauguration, les portes ne s’ouvrirent pas. Le seul moyen pour pouvoir les actionner, fut de les badigeonner d’eau bénite et elles s’ouvrirent.
En savoir plus…

Please follow and like us:
error

Photopoésies similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
ipsum et, libero risus Sed vulputate, dictum Aenean id velit,