Home Architectures Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder !

Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder !

by Robert R. KEBBI
Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder !

[label variation="label-primary"]Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder ![/label]

Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder ! Photographie du Pont Alexandre 3 Paris de nuit illustrée par une jolie poésie de Guillevic intitulée "Regarder".

[label variation="label-success"]Regarder[/label]

1
Avant de regarder
Par la fenêtre ouverte,

Je ne sais pas
Ce que ce sera.

2
Ce n’est pas
Que ce soit la première fois.

Depuis des années
Je recommence

Au même endroit
Par la même fenêtre.

3
Pourtant je ne sais pas
Ce que mon regard, ce soir,

Va choisir dans cette masse de choses
Qui est là,
Dehors.

Ce qu’il va retenir
Pour son bien-être.

4
Il peut aller loin.

Peu de couleurs.
Peu de courbes.

Beaucoup de lignes.
Des formes,

Accumulées
Par des générations.

5
Je laisse à mon regard
Beaucoup de temps,

Tout le temps qu’il faut.

Je ne le dirige pas.
Pas exprès.

6
J’espère que ce soir
Il va trouver de quoi :

Par exemple
Un toit, du ciel.

Et que je vais pouvoir
Agréer ce qu’il a choisi,

L’accueillir en moi,
Le garder longtemps.

Pour la gloire
De la journée.

[label variation="label-info"]Guillevic ("Étier", poèmes 1965-1975)[/label]

Source :lieucommun.canalblog.com

[label variation="label-warning"]A propos d'Eugène Guillevic[/label]

Eugène Guillevic est né en Bretagne, à Carnac, haut-lieu mégalithique de la préhistoire, le 5 aout 1907.
Guillevic est un poète qui a su attendre de mûrir avant de publier. Son premier recueil, Terraqué (de terre et d'eau), est publié chez Gallimard en 1942. Résistant, c'est autour de cette date, en pleine guerre mondiale contre le nazisme, qu'il adhère au Parti communiste clandestin. (Il avait été catholique pratiquant jusqu'en 1937, au moment de la guerre d' Espagne, ou il rompt avec l' Eglise...et il quittera le Parti communiste en 1980).
Guillevic a publié vingt-cinq recueils chez Gallimard dont : Carnac (1961), Sphère (1963), Euclidiennes (1987), Paroi (1970), Du domaine (1977), Etier (1979), Art poétique (1989), Possibles futurs (1996). Relier, son dernier recueil posthume, est sorti en 2007.
La poésie de Guillevic est traduite dans plus de quarante langues et de soixante pays. Il a lui-même une oeuvre importante de traducteur à partir de l'allemand : Hölderlin, Heine, Takl, Rilke, Brecht...et plus de cent soixante oeuvres en collaboration avec des peintres et des musiciens. Il a été l'ami de Jean Follain, Paul Valéry, Paul Eluard, Aragon, Picasso, Dubuffet, Léger...Il a reçu de grands prix internationaux de poésie ainsi que le Grand Prix de Poésie de l'Académie française et le Grand Prix National de Poésie. Il était président de l'Académie Mallarmé.
Il est décédé à son domicile, le 19 mars 1997 à Paris. Ses cendres reposent dans une lande néolithique, site des monuments historiques, à Carnac. En 2007, le Ministère de la Culture a inscrit son centenaire au calendrier des Célébrations Nationales.
Pour en savoir plus...

Please follow and like us:
Pont Alexandre 3 Paris de nuit : regarder !

Photopoésies similaires

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept En savoir plus...

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Instagram
Phasellus dolor. ut justo Sed mattis dolor