Sur le pont Neuf j'ai rencontré La Samaritaine avec Louis Aragon
Previous
RANDOM
Pont Alexandre III Paris et sa nymphe de nuit
Next
Noir & Blanc

Romance vénitienne photographie dédiée à une femme

by Robert R. KEBBI9 avril 2016
Donnez votre avis en smiley !
J'aime !
0%
Emouvant
100%
Fun
0%
Trop triste...
0%

Romance vénitienne dédiée à une femmes

Romance Vénitienne dédiée à une femme : pour illustrer cette photographie noir et blanc d’une ruelle de Venise prise un jour de Saint-Valentin, je vous propose une divine romance poésie intitulée A une femme de Victor Hugo

À une femme

Enfant ! si j’étais roi, je donnerais l’empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux
Et ma couronne d’or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j’étais Dieu, la terre et l’air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L’éternité, l’espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !

Child, if I were king I would give the empire,
and my chariot, and my scepter, and my kneeling people,
and my golden crown, and my porphyry baths,
and my fleets that the sea could not hold,
for one of your glances!

If I were God, earth and heaven with the waves,
the angels, the demons bent before my law,
and the chaos of the fertile deep,
eternity, space, the heavens and the worlds
for a kiss from you!

Translation from French to English copyright by Faith J. Cormier

Victor Hugo

Les feuilles d’automne (1831)

Source : www.poesie-francaise.fr

Le saviez-vous ?

Victor Hugo a été récompensé par l’Académie Française à 15 ans : à 15 ans, Victor Hugo s’inscrit à un concours de poésie qui est organisé par la non moins célèbre Académie Française. Il doit créer un poème sur le thème “Bonheur que procure l’étude dans toutes les situations de la vie”. Victor Hugo a faillit gagner mais l’Académie française pense que son poème est une plaisanterie. En effet, le titre de son poème étant “Trois lustres à peine”, ce dernier évoque beaucoup trop son jeune âge et les académiciens pensent se trouver devant un petit plaisantin. Victor recevra tout de même une mention.
À 17 ans, Victor Hugo remporte le concours de l’Académie des jeux floraux grâce à ses poèmes “La statue de Henri IV” et “Les vierges de Verdun” qui lui vaudront respectivement 1 Lys d’or et 1 Amaranthe d’or. Il créera cette année-la “Le Conservateur littéraire”, une revue qui dévoilera son aptitude à la poésie.
À 18 ans, Victor Hugo remporte à nouveau le concours de l’Académie des jeux floraux de Toulouse grâce à son poème “Moïse sur le Nil”.
Louis XVIII apprécie Victor Hugo : à seulement 19 ans, il publie “Odes”, son tout 1er recueil de poèmes. Il vends ainsi 1500 copies en 4 mois. Une copie de son recueil va tomber entre les mains d’une personnalité pour le moins célèbre : le roi Louis XVIII. Ce dernier va tellement apprécier les œuvres de Victor Hugo qu’il va lui offrir 1000 francs par an.

En savoir plus…

Robert R. KEBBI
Follow me

Robert R. KEBBI

photographe chez photokebbi.com
Always fascinated by the art and specifically photography, film camera at first and then digital. I am also a lover of words and therefor poetry. That is why each of the photographs that I offer is accompanied by a poem ....
Robert R. KEBBI
Follow me
Tous les poèmes publiés sur ce site appartiennent à leurs auteurs respectifs.